Lâchez les gaz pour réussir vos gaufres !

Qu’elle soit de Bruxelles ou de Liège, recouverte de chocolat fondu, de crème chantilly ou nature, la gaufre est une spécialité culinaire belge qui nous régale depuis quelques siècles.

Une gaufre réussie est une gaufre bien gonflée. Mais pour cela, il faut que la pâte monte ! Comment ça marche ? Grâce à une réaction chimique qui libère du gaz dans la pâte.

Le secret des gaufres gonflées réside dans ses ingrédients.

C’est facile ! Pour faire des gaufres, il vous faut de la farine, des œufs, du sucre, un peu de lait, de l’eau et de la levure chimique. La levure chimique est essentielle, car c’est cette dernière qui fera gonfler la pâte durant la préparation.

Comment, avec de la levure, libère-t-on du gaz dans la pâte à gaufre ?

La levure chimique se compose du bicarbonate de soude. C’est ce que les chimistes appellent une base. Dans le paquet de levure chimique, il y a aussi un autre composé appelé “disodium pyrophosphate”, un acide repris parfois sous le nom de code E450.

Quand on ajoute du lait, de l’eau, où les œufs, l’eau contenue dans ces ingrédients provoque la réaction entre l’acide et la base contenue dans la levure chimique. Un des produits de la réaction, c’est la libération de gaz carbonique, le fameux CO2.

En se libérant dans la pâte, il la fait gonfler ! Cqfd !