La maladie du Sida expliquée à mes enfants !

Le sida, aussi appelé VIH (pour virus de l’immunodéficience humaine), est une maladie grave transmise par un virus. Cette maladie grave peut-être mortelle. Et si elle est malheureusement si célèbre, c’est qu’on ne peut pas encore la guérir.

Qu’est-ce qu’un virus ?

Par définition, un virus c’est un parasite microscopique qui a besoin d’infecter un être vivant pour vivre. Par exemple, il doit infecter le corps d’un être humain ou d’un animal pour survivre et se développer. Il se compose d’une enveloppe extérieure qu’on appelle capside. À l’intérieur se trouve son ADN. Autrement dit, une immense molécule qui détermine son apparence, sa forme, et ses fonctions.

Les virus s’attrapent en côtoyant des personnes infectées, autrement dit malades. Pour le virus de la grippe, il suffit parfois d’être à proximité d’un copain malade qui tousse, se mouche et ne se lave pas les mains. En toussant, il éjecte dans l’air une multitude de virus que nous pouvons respirer à notre tour.

DicoKids
Un virus

C’est un parasite microscopique qui rentre dans nos cellules et nous rend malade.

La capside

C’est l’enveloppe ou encore la coque qui renferme l’ADN du virus.

Une fois dans notre corps, il va tenter de nous parasiter en se collant à nos cellules et en leur injectant son ADN. Le virus peut être vu comme un tyran qui force la cellule attaquée à travailler pour lui. En réalité, il va forcer nos cellules à le reproduire en grande quantité, comme une photocopieuse.

Notre organisme combat les virus en provoquant de la fièvre. Comme nous nous battons contre les virus, nous nous fatiguons plus vite et nous nous sentons plus faibles. Mais notre organisme est malin. Pour reconnaître le virus à l’avenir, il crée des anticorps. C’est comme des sentinelles capables de reconnaître le virus et de le détecter.

illu3_sida_curiokids

Comment se défend notre corps ?

Pour nous défendre, nous avons notre système immunitaire. C’est comme une armée de petits soldats microscopiques qui s’attaquent à tout microbe étranger. Cette armée est composée de globules blancs. Les soldats qui nous débarrassent des virus et bactéries en les mangeant ! Les scientifiques parlent de phagocytoses.

DicoKids
Le système immunitaire

C’est notre système de défense présent dans notre sang. Comme une armée miniature. 

Les globules blancs

Ce sont les soldats qui composent notre système immunitaire. Ils mangent les virus et bactéries qui pénètrent à l’intérieur de notre corps. 

Que fait le virus du sida ?

illu7_sida_curiokids

Le virus du sida est dangereux, car il s’attaque à notre système immunitaire. Cela veut qu’il détruit notre système de défense pourtant si efficace contre les virus et les bactéries. Les globules blancs en plus faible quantité ne peuvent plus combattre aussi bien les invasions extérieures, notre corps est plus faible. En conséquence, le risque de tomber malade augmente chez les personnes atteintes par le virus du sida.

Dans notre organisme, il y a aussi des bactéries naturellement présentes qui nous aident à digérer ou à bien fonctionner. Lorsque le corps est infecté par le virus du sida, il n’est plus en mesure de les contrôler. Ces virus et bactéries deviennent un danger, car ils peuvent développer des maladies infectieuses graves.

illu6_sida_curiokids

Comment attrape-t-on le sida ?

On peut faire un bisou ou serrer la main d’une personne atteinte du sida sans risque.

Par contre, le sida s’attrape par mise en contact avec différents fluides comme le sang, le sperme, le liquide préséminal (le liquide qui coule du pénis), les sécrétions vaginales (liquide qui s’écoule du vagin), et le lait maternel.

Cette mise en contact se produit en général durant un rapport sexuel non protégé. Durant ce moment, les liquides provenant du pénis de l’homme et du vagin de la femme se mélangent. Si l’un des deux partenaires est malade, le virus contaminera l’autre partenaire, en pénétrant dans leur organisme.

Les seringues contaminées peuvent aussi transmettre le sida. En effet, les personnes qui se droguent par injection se passent parfois la seringue entre eux. Le sang présent, même en toute petite quantité, représente un risque immense.

DicoKids
Le sperme

Liquide blanc produit par l’homme. Il contient les spermatozoïdes.

Le liquide préséminal

C’est liquide qui sort du pénis. 

Le pénis

C’est le mot scientifique pour dire “zizi”. 

Le vagin

C’est le conduit par lequel entre le pénis ou sort le bébé lors de l’accouchement. 

Comment éviter d’attraper le sida ?

illu1_sida_curiokids

Quand on ne connaît pas son partenaire amoureux, il est important d’utiliser des préservatifs. Ce capuchon en plastique qui se déploie autour du pénis évite les contacts entre les différents fluides. Réclamer le port du préservatif est parfaitement normal et cette demande doit être respectée. Le ou la partenaire doit respecter cette demande. En cas de refus, il est normal alors que la personne refuse de faire l’amour.

Les préservatifs s’achètent dans les grandes surfaces, en pharmacie ou dans les distributeurs. Autant en avoir un dans son portefeuille au cas où. Attention à la date de péremption tout de même.

Les préservatifs sont aussi distribués gratuitement dans les centres de planning familial ou sont en vente dans les grandes surfaces ou les pharmacies (1 € le préservatif).

illu4_sida_curiokids

Comment se soigne le sida ?

Le virus prolifère dans le corps de son hôte pour l’affaiblir de plus en plus. Si on ne sait pas encore guérir le sida aujourd’hui, il est malgré tout possible de ralentir sa progression. C’est ce qu’on appelle la trithérapie. Ce traitement permet de réduire la quantité de virus dans le corps. Il est toujours présent dans le corps, mais en plus faible quantité.

Les malades peuvent vivre plus longtemps, mais leur quotidien reste difficile, car ce traitement a de nombreux effets secondaires. Quoi qu’il en soit, malgré la trithérapie, les personnes malades qui souhaitent avoir des rapports sexuels doivent se protéger à vie avec un préservatif.

Peut-on faire des bébés quand on a le sida ?

illu5_sida_curiokids

Un homme et une femme infectée par le virus du sida peuvent avoir des enfants, mais sous certaines conditions médicales.

Si seul l’homme est malade, son sperme doit être nettoyé avant d’être introduit chez la femme. Cela se fait suivant un accompagnement médical pour augmenter les chances de succès pour la future maman de tomber enceinte.