La Reine des Neiges des Jeux olympiques d’hiver

Sarah THOMAS
Laura TURCULET

Dans la Reine des Neiges, la reine la plus célèbre de Disney, Elsa, plonge le Royaume d’Arendelle dans un hiver éternel grâce à ses pouvoirs magiques. D’un simple geste de la main, elle crée des châteaux de glace, fait tomber la neige ou crée des tempêtes glaciales. Tu aimerais posséder les mêmes pouvoirs magiques, n’est-ce pas ? Nous sommes capables d’un tel exploit, mais pas avec les mains ! Nous créons de la neige artificielle. Aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin, la neige qui recouvrait le domaine skiable était artificielle. Car là-bas, il ne neige pas. Or, la neige est indispensable pour pratiquer les joies de la glisse.  Mais comment les organisateurs des JO ont-ils réussi à recouvrir les pistes du domaine ? Avaient-ils une Reine des Neiges sous la main pour y arriver ?

De la neige artificielle aux Jeux olympiques d’hiver ?

flocon vecteur graphic reine des neiges

Savais-tu qu’il neigeait peu à Pékin ? Aux Jeux olympiques d’hiver de 2022, toute la neige sur laquelle les athlètes se disputaient les épreuves était artificielle. Mère Nature, et même la Reine des Neiges, n’y étaient donc pour rien.

Il est de plus en plus courant que la neige artificielle soit utilisée aux Jeux olympiques. Sa première utilisation remonte aux Jeux olympiques d’hiver de 1980. C’était à Lake Placid, aux États-Unis. En 2014, à Sotchi, en Russie, environ 80% de la neige était artificielle. Ce pourcentage est monté jusque 98% lors des Jeux de PyeongChang de 2018, en Corée du Sud. Le record est battu par Pékin cette année : 100% de la neige est artificielle.

DicoKids
Qu'est-ce qui est écologique ?

Les actions qui respectent l’environnement.

En hiver, il arrive peu, voire jamais, que des flocons tombent sur la ville. Mais cela ne l’empêchera pas d’accueillir les skieurs. Afin de rendre les pistes praticables, les organisateurs se sont armés de presque 300 enneigeurs ventilateurs et 83 canons à neige artificielle. Efficace mais est-ce écologique ?

flocon vecteur graphic neige artificielle

Qu’est-ce que la « neige artificielle » ?

Neige artificielle, fausse neige, neige de culture… il existe tant d’appellations pour qualifier cette substance. Pourtant, les ingrédients de la neige artificielle et de la neige naturelle sont identiques. La seule différence, c’est le mode de production.

flocons de neige vu au microscope
flocon vecteur graphic neige artificielle au jo de pékin

Comment la neige naturelle se forme-t-elle ?

Pour qu’un flocon se forme, il ne faut que de l’eau, une température inférieure à 0°C et des particules comme des poussières, de la fumée ou des sels marins. Dans le nuage, les vapeurs d’eau se condensent pour former de fines gouttelettes d’eau. Quand celles-ci rencontrent une micropoussière, un petit cristal de glace se forme. Celui-ci grossit au fur et à mesure de l’accumulation des fines gouttelettes. Quand il devient trop lourd, il tombe, attiré par le sol. Dans sa chute, d’autre cristaux se lient à lui. Et voilà, les flocons qui se forment !

shema de la formation de la neige naturelle

Mais alors, comment créer de la neige artificielle ?

flocon vecteur graphic bleu mauve

La Reine des Neiges n’a qu’à bien se tenir ! Lorsqu’il fait trop chaud, ce sont les canons à neige qui la remplacent. Pour produire de la neige, ils ont besoin d’eau et d’air comprimé. L’eau est collectée en été ou pompée d’un lac voisin. Le canon propulse donc dans l’air des fines gouttelettes d’eau sous pression. Au contact de l’air froid, ces gouttelettes forment des cristaux de glace. Ces cristaux s’assemblent pour former les doux flocons blancs. Aucun composant chimique n’est donc nécessaire à la création de fausse neige. Les enneigeurs simulent simplement la cristallisation des gouttelettes.

canon à neige

Le savais-tu ?

ligne de flocons de neige graphic

1 m3 d’eau permet de fabriquer 2 m3 de neige.

Contrairement à Elsa qui peut produire de la glace n’importe quand, les canons, eux, fonctionnent lorsque la température extérieure est idéale. Les spécialistes parlent de « bulbe humide » : il s’agit d’avoir la bonne température de l’air avec le bon taux d’humidité. La température idéale est comprise entre -2 et 0° C

Fabrique de la neige artificielle à la maison !

ligne de flocons de neige graphic

Une expérience proposée par Curiokids

flocon vecteur graphic bleu clair

Et les athlètes, que pensent-ils de la neige artificielle ?

Les skieurs olympiques aiment-ils la neige artificielle aux Jeux olympiques ? Certains adorent la neige artificielle pour skier, et d’autres l’ont en horreur. Par exemple, Matt Cox, qui est un snowboardeur australien, adore la neige artificielle des Jeux olympiques d’hiver de Pékin. Il trouve que « c’est une neige de rêve ». Mais Johanna Taliharm pense que c’est dangereux. Johanna est une biathlète, ce qui veut dire qu’elle participe à une épreuve de ski qui comprend une épreuve de fond et une épreuve de tir au fusil. Pour elle, la neige artificielle est dangereuse parce qu’elle ne couvre que les pistes de ski. Donc si un athlète tombe en dehors de la piste, il chutera sur un sol rocailleux et boueux et non pas dans des tas de neige bien mous.

competition de ski sur neige artificielle

Et l’impact écologique de la neige artificielle dans tout ça ?

flocon vecteur graphic bleu mauve

La région où ont eu lieu les Jeux olympiques d’hiver 2022 se situe à Yanqing, dans le nord-ouest de Pékin, capitale de la Chine. Il n’y a eu que deux centimètres de neige cette année. Cet enneigement est trop faible pour pratiquer la glisse sur les pentes des domaines skiables.  C’est pourquoi la neige artificielle aux Jeux olympiques est nécessaire. Pour recouvrir les pistes, il a fallu utiliser près de 185 millions de litres d’eau ! De plus, une professeure de l’Université de Strasbourg, en France, a expliqué que la création de neige artificielle demandait aussi de l’énergie pour la produire (électricité) et que le processus pouvait endommager les sols. Toutefois, un rapport officiel chinois assure que l’électricité est produite par des panneaux solaires et des éoliennes, et que l’eau serait recyclée.

Les Jeux olympiques d’hiver ont lieu tous les quatre ans. Si les pistes des pays organisateur ne sont pas couvertes de neige naturelle, ils peuvent compter sur les canons à neige. Pas besoin de pouvoirs féériques, seulement de la science ! Et maintenant que la neige artificielle n’a plus de secret pour toi, amuse-toi à en fabriquer chez toi grâce à notre expérience !