Extraire l’ADN des fraises

Tu ne pensais pas pouvoir observer l’ADN ? Bien qu’il soit logé au sein de nos cellules elles-mêmes microscopiques, l’ADN peut-être extrait simplement des fraises. Avec des éléments disponibles dans ta cuisine, tu vas extraire cette immense molécule présente chez tous les êtres vivants et pouvoir l’observer, sans microscope.

Tu auras besoin :
  • Du 3 fraises
  • Du sel
  • Du liquide vaisselle
  • 10 mL d'eau
  • Un couteau
  • Une cuillère
  • Deux petits verres transparents
  • Un sac de congélation
  • Un pot à confiture avec couvercle
  • Un fait-tout
  • De l'alcool à brûler
  • Un filtre à café

A partir de 8 ans

Difficulté : expérimenté

Cette expérience requiert l'aide d'un adulte

L’alcool à brûler ne peut être bu, et son ingestion nuit gravement à la santé.

Faisons l'expérience

NB : veille à mettre l’alcool à brûler (ou l’alcool ménager) au réfrigérateur avant de débuter

Dans un verre, ajoute 5 gouttes de liquides vaisselle et,

10 mL d’eau.

Ajoute ensuite une pincée de sel et mélange bien avec une cuillère jusqu’à dissolution complète du sel.

Avec le couteau, coupe les fraises en petits morceaux. Fais-toi aider d’un adulte.

Mets-les dans le sac de congélation, et écrase-les avec tes mains. Tu dois obtenir une bouillie de fraise.

Ajoute ta purée de fraise à ta solution contenant le liquide vaisselle et mélange bien avec une cuillère.

Remplis ton pot en verre avec ta préparation et ferme bien le couvercle. Vérifie qu’il soit parfaitement fermé.

Dans un fait-tout, fais chauffer un peu d’eau jusqu’à 60 °C et place ton pot de confiture dans l’eau chaude pendant 5 minutes

À l’aide d’un filtre à café et d’un entonnoir, filtre ta préparation dans un verre transparent. Tu dois obtenir un liquide rougeâtre.

Demande ensuite à un adulte de verser 50 ml d’alcool bien froid dans un pot en verre. Tout doucement, verse la solution de fraise filtrée tout en mélangeant avec une cuillère.

TADA, des filaments blancs apparaissent ! Tu as réussi à extraire l’ADN de plusieurs milliers de cellules de fraises.

Comprendre l'expérience

Qu’est-ce que l’ADN ?

L’ADN est une immense molécule qui renferme toutes les informations sur l’apparence et la manière dont les êtres vivants fonctionnent. La taille, la couleur, la forme, la croissance, la digestion, tout cela est défini par notre ADN. En réalité, chaque morceau de l’ADN renferme des informations importantes. D’ailleurs, cette molécule gigantesque est protégée dans le noyau de nos cellules.

Le savais-tu ?

Chez l’homme, l’ADN peut mesurer jusqu’à deux mètres de long.

Pourquoi la solution à base de liquide vaisselle permet-elle d’extraire l’ADN plus facilement ?

Comme tu le sais, l’ADN est présent à l’intérieur des cellules. Ces dernières sont délimitées par une membrane. Elle renferme tout ce qui est nécessaire à la vie de la cellule et contrôle ce qui entre et ce qui en sort. Cette membrane est flexible et se compose d’une double couche. À l’intérieur de la couche se loge tout ce qui n’aime pas l’eau, comme les graisses. Tandis que l’extérieur de la membrane interagit avec l’eau. Cette membrane est facilement déstabilisée par les molécules de savon et dont les propriétés sont similaires. Les molécules de savons s’infiltrent dans la membrane et la désintègrent. Ce qui permet de libérer son contenu.

Quant au sel, il permet de casser les liens entre l’ADN et les protéines liées à ce dernier. Par ce procédé, il est plus facile ensuite de faire « précipiter » (insolubiliser) l’ADN quand on verse la solution dans l’alcool à brûler.

Le savais-tu ?

Si tu pouvais assembler l’ADN de chacune de tes cellules, la longueur obtenue serait deux fois le diamètre du système solaire. 

Pourquoi est-il plus facile d’extraire l’ADN des fraises que d’un autre fruit ?

Les fraises sont riches en pectinases, une enzyme qui dégrade les protéines. Cette enzyme permet de libérer plus facilement l’ADN, et empêche les protéines de le découper en petits morceaux. Elles sont si efficaces qu’on les emploie pour attendrir la viande.

De plus, chaque cellule de la fraise contient huit copies de l’ADN, ce qui permet d’en extraire beaucoup plus. On dit que la fraise est un octoploïde. L’homme, lui, ne contient que 2 paires de chromosomes, on dit qu’il est un diploïde.

D’autres expériences super fun à faire à la maison !
Biologie

Extraire l’ADN des fraises

Extraire l’ADN des fraises, rien de plus simple ! Avec des éléments disponibles dans ta cuisine, tu vas extraire cette immense molécule présente chez tous les êtres vivants et pouvoir l’observer, sans microscope. […]

Chimie

Prépare un caviar d’orange

Exploite la chimie moléculaire pour créer des aliments aux formes inattendues. Faire des billes de jus d’orange te semble sans doute impossible à réaliser ? C’est sans compter sur les propriétés de l’Agar, une molécule naturelle capable de gélifier tous les liquides. Transforme-toi en chimiste moléculaire pour surprendre tes amis avec tes créations comestibles. […]