Le safran, une épice efficace pour lutter contre la dépression

Le safran à la source du bonheur

Nous avons tous déjà entendu parler de la sérotonine, cette hormone du bonheur qui contribue à notre bien-être. Vous devez savoir que cette hormone produite dans notre cerveau et dans nos intestins est essentielle à la survie des mammifères. Car c’est elle qui nous incite à réduire la prise de risque !

Mais quand nous manquons de sérotonine, c’est la dépression. C’est-à-dire que soit notre corps n’en fabrique pas ou pas assez, soit, la sérotonine produite, est recapturée pour être transformée en autre chose. C’est ce qui se passe quand nous sommes stressés.

Mais la nature étant bien faite, elle nous fournit tous les remèdes dont nous avons besoin et c’est le cas du safran, l’épice la plus chère au monde et qui est exploitée depuis plus de 3600 ans en Chine, en Égypte et en Perse pour ces vertus multiples. Antidouleur, anti-inflammatoire, aphrodisiaque et aussi, antidépresseur.

La crocin, la molécule magique du safran

Mais dans le safran, il y a une molécule très intéressante qui porte le nom charmant de Crocin. Et la crocin, elle fait quoi ? Elle agit pour que la sérotonine que nous avons produite soit maintenue dans notre cerveau au lieu d’être capturée pour être transformée en autre chose. Et c’est ainsi, que les scientifiques ont découvert que consommer du safran chaque matin, permettait de traiter les dépressions faibles et modérées.

Ecoutez-nous sur votre radio préférée !