Comment mettre le feu avec un silex ?

Le silex est-il vraiment efficace pour allumer un feu ?

Au cours de la préhistoire, le silex était un outil largement employé par nos ancêtres, si bien qu’ils étaient passés maîtres dans l’art de façonner les pierres pour en faire des outils du quotidien. Lames de couteau, pointes de projectile, grattoirs, hache, voici autant d’applications réservées au silex.

Pour beaucoup, les silex étaient aussi employés pour créer des étincelles. Mais peut-on vraiment faire du feu avec un silex ?

La pierre à feu a besoin d’être aidée par un autre caillou pour produire des étincelles.

Le silex est aussi appelé « pierre à feu ». La raison est simple, elle servait à allumer le feu dès la préhistoire.

Son utilisation n’a jamais cessé dans l’Histoire des hommes si bien que les premiers briquets, au 16e siècle, employaient ces petits cailloux pour générer des étincelles. Ils ont même été utilisés dans les premières armes à feu sous l’époque napoléonienne. Mais pour allumer un feu de bois, les silex seuls ne suffisent pas. 

En réalité, le silex doit être fracassé contre une pierre riche en fer. C’est le cas de la pyrite, par exemple, ou de l’acier.

Les particules de fer éjectées dans l’air prennent feu et génèrent des étincelles très chaudes. Ces étincelles boutent le feu très aisément à l’amadou, une matière qui compose l’amadouvier, un champignon qui pousse sur les troncs d’arbres.

D’où viennent les étincelles quand on percute l'acier avec le silex ?

C’est le fer le responsable. Le fer est un métal qui s’enflamme immédiatement au contact de l’air même à température ambiante. On dit que c’est un matériau pyrophorique. Dans un langage plus simple, on parle d’auto-inflammation.

Cependant, le fer est rarement pur dans les objets du quotidien. Au contact de l’air, il s’oxyde pour former une couche de rouille en surface des objets. Et cette couche de rouille est un excellent isolant si bien que le fer présent au cœur de l’objet est protégé de l’air. C’est pour ça que vous ne sentez pas de brûlure quand vous tenez un objet en fer dans votre main.

Mais quand on utilise la pyrite, une pierre naturelle riche en fer (FeS2), ou l’acier, un alliage de fer et de carbone, la percussion du silex provoque l’arrachage de petites particules de fer qui au contact de l’air s’enflamment. C’est pour cela que vous voyez des milliers de petites étincelles rouges.

Envie d'en savoir plus ?

Silex's

Ecoutez-nous sur votre radio préférée !